Le maquillage

Que vous vous maquilliez régulièrement ou non, qu’il s’agisse d’un maquillage discret de jour ou plus accentué pour les événements plus importants, le maquillage sert à mettre vos atouts naturels en valeur. Le tout est de respecter votre personnalité et de l’appliquer correctement. 

Avant toute autre choses, deux étapes sont primordiales avant le maquillage:

• Nettoyer : le démaquillage est une étape incontournable pour une peau saine. Même si vous n’êtes pas maquillée, la poussière et la pollution se sont accumulées sur votre visage. Privilégiez les produits doux, utilisez par exemple une crème ou un lait que vous ôterez avec un coton. Eliminez ensuite les dernières traces de nettoyant avec une lotion tonique douce. 

• Hydrater : aidez votre peau à rester souple, hydratez-la avec une crème de qualité correspondant à votre type de peau. Une peau hydratée permet en outre une meilleure tenue du maquillage et un teint plus uniforme. 

Selon l’état de votre peau, vous pouvez également appliquer une base correctrice ou unifiante sur votre crème hydratante avant d’appliquer le maquillage.  

Votre peau est désormais prête à être maquillée.

BB et CC crèmes ?

Les BB crèmes, et plus récemment les CC crèmes, ont fait leur apparition dans nos salles-de-bain. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Soin ou maquillage ? Ou un peu des deux ? Une experte en cosmétique résume la différence ainsi : « La BB crème, c’est du maquillage qui contient un peu de soin ; la CC crème, c’est un soin qui maquille. »

En gros, la BB crème est un produit 3 en 1, qui vise à unifier, corriger et donner de l’éclat. La BB crème a connu ses 1ers succès en Asie. Elle est considérée là-bas comme une base. Elle prépare la peau à recevoir le maquillage, tout en lui assurant de l'hydratation et de la protection avec un SPF 20 (minimum).
En Occident, la BB est plutôt considérée comme une crème teintée améliorée, qui se porte seule. La CC crème est en fait une BB crème améliorée : plus couvrante, plus nourrissante et une texture plus légère. Elle convient cependant davantage aux peaux sèches à mixtes, les peaux grasses cherchant plutôt un fini mat.

  • Le fond de teint

• Choisissez la teinte la plus proche de votre pigmentation pour un rendu naturel. Trop claire, elle vous donnerait l’air malade ; trop foncée... vous prenez 10 ans d’un coup.

• Prélevez une petite quantité du produit, que vous répartirez en petites touches sur l’ensemble du visage, avant de l’étirer en lissages doux pour éviter les démarcations. Vous pouvez également utiliser un pinceau spécifique pour un effet naturel et uniforme.

• Optez pour un fond de teint compact pour les retouches ou un maquillage rapide.

• À garder en tête : l’objectif du fond de teint et d’uniformiser le teint, pas de le colorer.

  • Le correcteur de teint

• Utilisez un correcteur de teint/anticerne sur le fond de teint pour camoufler cernes, imperfections ou décolorations. 

• Pour gommer les ombres et offrir de l’éclat là où votre visage en a besoin, vous pouvez également utiliser un illuminateur. Vous pouvez par exemple l’appliquer dans le coin interne de l'œil pour gommer les cernes, le long du sillon nasogénien pour combler optiquement les rides et illuminer les "creux", sur l'arc de Cupidon pour repulper les lèvres, sur l'arcade sourcilière pour "lifter" le regard…

  • La poudre compacte

• La poudre s’applique sur l’ensemble du visage pour fixer le fond de teint, matifier et uniformiser.

• La poudre compacte apporte la couleur (attention : restez en phase avec la saison et n’abusez par exemple pas de la poudre de soleil en plein hiver !).

  • Le blush

• Pour un effet ‘promenade au grand air’, privilégiez un blush dans les tons rosés. Souriez et appliquez le blush sur la partie bombée de vos joues. 

• En dehors de cet effet ‘fraîcheur’, la couleur du blush dépend de votre carnation mais aussi de la couleur de vos cheveux et votre tenue vestimentaire. 

• Un fard à joue dans les nuances pêche correspond aux tons chauds ; le rose aux tons froids. 

• Utilisez le pinceau adéquat, biseauté pour une application précise et légère. 

• Soufflez l’excédent sur le pinceau pour éviter une application trop ‘lourde’ et un ‘effet plaque’. 

  • L’ombre à paupière 

• Pour fixer le fard à paupière, appliquez un peu de poudre compacte.

• Une ombre à paupière coordonnée rehausse l’éclat de vos yeux.

• Appliquez la teinte la plus claire sur l’ensemble de la paupière et la plus foncée au bord de la paupière mobile pour accentuer l’intensité de votre regard, estompez pour adoucir et fondre les deux teintes. Pensez à appliquer une touche de fard clair dans le coin interne de vos yeux, cela éclairera votre regard.

  • L’eye-liner ou le crayon

• L’eye-liner offrira un effet plus intense à votre maquillage et donne souvent un aspect plus fini et plus sophistiqué.

• N’étirez pas votre œil pour l’appliquer, cela fausse sa forme. Pour l’appliquer, remontez plutôt légèrement votre paupière. 

• Si vous préférez le crayon, appliquez-le par petits traits et fixez-le avec un peu de fard à paupière de même couleur. 

• Evitez d’appliquer du crayon à l’intérieur de vos yeux, ils paraîtront plus petits. 

  • Le mascara

• Le mascara est LE produit par excellence pour habiller le regard ou l’intensifier.

• Le choix de la texture, la forme et  l’épaisseur de la brosse est primordiale en fonction de l’implantation de vos cils.

• Les cils fins adopterons une brosse fine afin d’ éviter que le cils ne collent à l’application ou que le mascara ne s’effrite au fil de la journée.

• Vous pouvez également épaissir vos cils en les poudrant légèrement.

• L’utilisation trop fréquente d’un mascara Waterproof est déconseillée car votre cil s’affaiblit et risque de se casser ou de tomber.

• Nuit trop courte ? Privilégiez un mascara allongeant pour ouvrir le regard. 

  • Les sourcils

• Des sourcils soignés sont un élément primordial pour un regard plein d’expression.

• Pour les dessiner, choisissez une couleur proche de celle de vos cheveux.

• Crayonnez par petits traits ; utilisez une brosse à sourcil pour bien répartir le fard et aligner vos sourcils. 

• Pour éclaircir le regards, appliquez une touche de fard à paupière clair sous le sourcil. 

Comment déterminer la forme de vos sourcils ? 

Placez le crayon le long de l’arête du nez, parallèlement au coin interne de l’œil. C’est là que devrait commencer la ligne de vos sourcils. Placez le crayon parallèlement à l’extérieur de l’iris : c’est là que votre sourcil devrait être le plus haut. Enfin, placez le crayon le long de l’arête du nez et alignez-le avec le bord externe de votre œil. C’est là que devrait se finir votre sourcil. 


  Illustration sourcils


  • Le crayon à lèvres et le rouge à lèvres

 Habiller vos lèvres : la touche finale de votre maquillage. Attention : pour un effet harmonieux et une mise en valeur parfaite, le maquillage de votre bouche vient souligner celui de vos yeux si ce sont eux que vous voulez mettre en valeur. A l’inverse, optez pour un maquillage plus simple et plus discret sur vos yeux si c’est sur votre bouche que vous souhaitez attirer l’attention.  

 Choisissez la couleur en fonction de votre carnation et de votre habillement. Souriez à pleines dents lorsque vous le choisissez, certaines couleurs donnent un aspect plus jaunes à vos dents. 

 Nous conseillons l’application d’un crayon à lèvre de même teinte pour parfaire le pourtour des lèvres et empêcher le rouge à lèvres de filer.

 Appliquez votre rouge à lèvres au pinceau pour une couche d’épaisseur idéale et une meilleure fixation.

 Le gloss a un effet léger, naturel et brillant. Il est idéal pour la jeune fille ou les femmes qui n’aiment pas la sensation du rouge à lèvres ou qui souhaitent apporter une touche de brillance discrète.

 Vos lèvres sont fines ? Evitez les couleurs foncées et privilégiez les textures ‘volume’ comme le gloss ou les rouges à lèvres brillants. Vous pouvez également tricher un peu : dessinez la lèvre supérieure en commençant par une petite croix au centre des lèvres ; partez ensuite de la commissure de la lèvre et remontez vers la croix par petits traits. Tenez votre crayon à lèvres avec la pointe vers le haut pour un effet ourlé. Dessinez la lèvre inférieure en partant de la commissure de la lèvre vers l’intérieur et toujours par petits traits, tenez la pointe de votre crayon vers le bas.

 Vos lèvres ont un diamètre différent ? Généralement, c’est la lèvre supérieure qui a un aspect plus fin. Dessinez un petit « V » au centre des lèvres  ensuite partez de la commissure de la lèvre et, par petits traits, remontez vers le « V ». Tenez la pointe de votre crayon vers le haut.

 Vos lèvres sont épaisses ? Pour la lèvre supérieure, affinez-la en partant avec votre crayon à lèvres du centre de vos lèvres et en descendant vers les commissures des lèvres par petits traits vers le bas ; pour la lèvre inférieure, réduisez-la en tenant la pointe de votre crayon à lèvres vers le haut. Partez de l’extérieur vers l’intérieur et toujours par petits traits. Privilégiez une couleur douce et plutôt à tendance mat. Eviter les gloss qui donne un effet ‘volume’.

illustration chrono    Notre conseil pour un maquillage rapide : 7’ chrono !

Appliquez votre anticernes ou un fond de teint fluide de couleur claire (correspondant toujours à votre carnation) sur et sous les yeux,  ainsi que sur la zone « T » c’est-à-dire le front, le nez, les rictus et le menton. Ensuite poudrez avec votre poudre compacte. Insistez sur les joues pour l’effet bonne mine. Terminez par une touche de mascara et de crayon pour les yeux. Soulignez légèrement vos lèvres. En 7 min chrono, vous rayonnez et enlevez toutes traces de fatigue.


Nous sommes solidaires

Soutien partenairesVoir tous nos partenaires

Nos conseils beauté

Nos partenaires santé

Face au cancer