À l’hôpital et à la maison, pense-bête

Chacunic a été créé pour répondre à tout un tas de questions qu’on se pose lorsqu’on fait face au cancer. Sur base de notre expérience personnelle et des précieux conseils prodigués par une amie infirmière, nous compilons ici quelques éléments pratiques à garder à l’esprit lorsqu’on doit séjourner à l’hôpital et à notre retour à la maison. 

A la maison : faire le point sur sa pharmacie

Quand tout va bien, la pharmacie familiale se limite souvent au strict minimum : quelques antalgiques, des pansements, du désinfectant,... Les traitements contre le cancer fragilisent votre corps dans son ensemble et les (petites) blessures peuvent se multiplier. La mise à jour de votre pharmacie s’impose donc ! Pensez également à vérifier si vous êtes en jour au niveau de vos vaccins. 

Quels sont les indispensables ?

  • Désinfectant Iso-Betadine Savon 
  • Désinfectant de type Hexomedine transcutané
  • Sparadraps classiques
  • Sparadraps Micropore
  • Compresses stériles
  • Pansements douche (films imperméables)
  • Ether (pour enlever toutes traces de sparadrap – attention à bien aérer la pièces)
  • Arnica 
  • Cool pack le grand format
  • Vitamine C

En dehors de la trousse à pharmacie, il est important de vous munir de : 

  • Crème solaire Ecran total
  • Gants de jardinage/ménage
  • Polos à manches longues et en coton

A l’hôpital : qu’emporter avec vous ?

Séjourner à l’hôpital n’est jamais agréable. Autant avoir tout ce qu’il vous faut sous la main ! 

Que pouvez-vous mettre dans votre valise ?

  • Votre trousse de toilette 
  • Lingettes nettoyantes et démaquillantes
  • Un gel nettoyant visage et corps 
  • Un premier soin hydratant (par exemple, le gel marins aux algues) à appliquer matin et soir pour contrer la sécheresse de l’air ambiant et oxygéner la peau. Ce soin rétablit le pH de la peau et la renforce
  • Une crème de jour et une crème de nuit à appliquer au-dessus du gel marin aux algues
  • Une crème hydratante pour le corps
  • Un gel relaxant « jambes lourdes » pour bien drainer et soulager
  • Un shampooing sec
  • Un essuie
  • Des gants de toilette
  • Un peu de maquillage pour donner plus d’éclat à votre visage et ainsi agir sur votre moral : anticerne, mascara, poudre compacte, rouge à lèvres, fard à paupière clair, fard à joues...
  • Pyjama ou chemise de nuit, boutonnés à l’avant de préférence
  • Chemisiers plutôt que des T-Shirts
  • Pantoufles
  • Peignoir
  • Bas de contention
  • Livre(s), magazine(s)...
  • De quoi écouter de la musique, sans oublier le casque 
  • Ordinateur (pensez à demander le code wifi lors de votre admission)

Pensez également à faire une épilation totale avec votre admission à l’hôpital. 

Soins post opératoires : le port-à-cath

Le port-à-cath est un cathéter (tube fin) totalement implanté sous la peau dont l'extrémité proximale est raccordée à un petit boîtier (chambre) placé sous la peau. Cette chambre comporte un site d'injection sous-cutané qui permet les perfusions et les prélèvements sanguins. A chaque utilisation, il faut piquer la peau pour accéder à la chambre. Ce type de cathéter ne nécessite pas de pansement : les bains et les douches sont autorisés après cicatrisation complète (environ deux semaines). 

Lorsque le chirurgien l’enlèvera, il doit ouvrir à nouveau la cicatrice. Le grand défi, surtout si on cicatrise mal, c’est éviter les boursoufflures, les rougeurs, les irritations, etc. 

Nous avons testé un très grand nombre de crème lorsque le moment de retirer le port-à-cath est venu. La seule qui a donné un excellent résultat est le soin cicatrisant Kelo-Cote avec protection UV. Ce soin gel/crème permet de refermer, de réduire la 


Nous sommes solidaires

Soutien partenairesVoir tous nos partenaires

Nos conseils beauté

Nos partenaires santé

Face au cancer