Quelques conseils utiles

Votre propre expérience peut également être utile aux autres. Soutenons-nous mutuellement, partagez-la avec les autres via l’espace témoignage.

  • Pour garder le moral...

La bienveillance envers soi-même est la clé. Tant votre corps que votre mental sera mis à rude épreuve, ne soyez pas trop dure envers vous-même si vous êtes fatiguée, irritée, triste... Le carrousel des sentiments est normal et le mieux est de l’accepter, même si c’est plus facile à dire qu’à faire. Plus vous luttez à refouler ces sentiments ou cette fatigue, moins vous avez d’énergie à consacrer au combat que vous menez. Le cancer est un état temporaire, restez positive et écoutez-vous. Vous êtes fatiguée ? Reposez-vous sans remord. Faites-vous du bien, le cancer n’aime pas ça.

Essayez de commencer votre journée en vous fixant trois buts agréables. Même si vous n’en atteignez qu’un seul, concentrez-vous sur cet élément positif et le sentiment d’une journée réussie. Gardez des contacts avec la vie active pour vous changer les idées et y puiser de l’énergie. Prendre l’air, même juste un quart d’heure, vous permet aussi de vous oxygéner, rester en mouvement et agir sur le drainage lymphatique. Pour ma part, lorsque j’ai du rester à la maison pendant mon traitement, je me suis fixée comme objectif de cuisiner des plats faciles et équilibrés, très différents de la ‘cuisine de tous les jours’ que je faisais dans la vie active. Mon mari et mes enfants ont été très fiers de moi, un sentiment encourageant qui vous porte quand vous vous sentez moins bien.

  • Hydratez-vous

Boire suffisamment d’eau : un conseil à suivre quel que soit son état de santé mais d’autant plus important lorsqu’on suit un traitement de chimiothérapie et/ou de radiothérapie. Boire de l’eau avant, pendant et après l’injection contribue à garder un foie en forme le plus longtemps possible et à faire travailler les reins. En outre, boire de l’eau au cours de l’injection aide à diminuer les nausées qu’elle cause. La chimiothérapie peut créer une sensation de sécheresse buccale. Sucer des glaçons constitués de jus de citron pur aide à diminuer cette sensation de soif.

  • Se préparer aux séances de radiothérapie

Sélectionnez des T-shirts pur coton pour les séances. Le coton vous évitera des irritations et, en ayant des T-shirts ‘pour radiothérapie’, vous préservez vos vêtements habituels. En effet, le traçage au marqueur sur votre corps nécessaire à la séance peut déteindre sur vos vêtements, notamment à cause de la transpiration.

La radiothérapie est éprouvante pour la peau. Nous vous conseillons d’appliquer une crème nourrissante et apaisante plusieurs fois par jour sur la zone traitée, en évitant une application 2h avant la prise des rayons. Evitez toute exposition au soleil de la zone traitée et appliquez impérativement un écran total, même 1 an après les séances.

Nous avons sélectionné des produits de soin adaptés aux besoins spécifiques d’une peau soumise à un traitement contre le cancer. Vous pouvez les trouver sur la page des produits spécifiques cancer.

  • Soignez votre santé bucco-dentaire

Avant : il est judicieux de prévoir une visite chez le dentiste avant de débuter le traitement. En effet, une bonne hygiène buccale vous évitera bien des soucis en cas de caries ou abcès durant la médication. Voyez également avec lui s’il est opportun d'entreprendre une cure de fluor pour pallier une sensibilité dentaire accrue.

Pendant : chaque personne réagit différemment aux effets secondaires liés à la bouche et aux dents, notamment en termes de sensibilité. Pour échapper aux aphtes, langue pâteuse, grande sensibilité et saignements des gencives, utiliser un bain de bouche spécifique, recommandé par votre pharmacien ou votre médecin, peut vous aider. Brossez-vous les dents avec un dentifrice ultra doux pour vos dents et gencives, idéalement trois fois par jour, après chaque repas. La chimiothérapie peut aussi créer une sensation de sécheresse buccale. Sucer des glaçons constitués de jus de citron pur aide à diminuer cette sensation de soif.

Les soins dentaires sont chers donc n’hésitez pas à prendre une assurance spécifique pour la durée de votre traitements. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.

  • Contrôlez les effets secondaires des traitements sur votre corps

L’apparence générale Le cancer vous transforme physiquement. La perte de ses cheveux, cils et sourcils modifie le regard que l’on a de soi et demande une adaptation de ses rituels beauté, notamment par le biais du maquillage. Pour ma part, me diriger vers une parfumerie ou un institut m'a été difficile. Le regard de l'autre, le bruit, le fait de ne pouvoir être accueillie dans un espace privé, a ajouté un certain malaise et m'a donné le sentiment de ne pas être comprise. 

Se sentir bien et faire la paix avec un physique qui témoigne du combat qu’on mène est primordial. C’est notamment pour cette raison que nous avons créé l'Espace Conseil, pour vous écouter, vous recevoir en toute intimité et vous prodiguer des conseils professionnels adaptés. Je vous propose de nous rencontrer, au Cabinet ou chez vous, pour des conseils sur les couleurs qui vous vont, les bons gestes à accomplir pour vous mettre en valeur et vous (re)donner le plaisir de votre corps.

Le corps

Votre peau va s’affiner et devenir plus sensible. Le premier geste est d’utiliser un soin nettoyant doux, au ph neutre, combiné à un lait ou une crème nourrissante. Il est recommandé d’éviter les douches et bains trop chauds. Il est fort probable que vous ayez les ‘jambes lourdes’ et qu’elles soient gonflées à cause de la rétention d’eau. Soulagez-vous en portant des bas de contention. Il en existe des modèles tout à fait élégants.

Un massage drainant doux en institut peut aussi vous faire du bien en cours de traitement. Après le traitement, pensez aux séances d’endermologie chez un kinésithérapeute pour désengorger les tissus. Elles auront également un impact positif sur la cellulite apparente et sur l’apparition d’éventuels œdèmes, et vous aideront à retrouver votre silhouette.

Le visage

Comme la peau de votre corps, celle de votre visage va être plus sensible, plus fine et plus sèche. Chaque peau est unique et réagit différemment, établir un diagnostic personnalisé est judicieux afin d’utiliser les soins qui vous conviennent. Dans tous les cas, hydrater et apporter de l’éclat seront les maîtres-mots tout au long du parcours. Un conseil : le temps de votre traitement, mettez de côté les produits antirides et raffermissant pour privilégier les soins ultra hydratants et apaisants.

Les mains et les pieds

Vous l’avez compris : votre peau s’assèche. Soigner quotidiennement vos mais agit contre la sécheresse et prévient les gerçures, le vieillissement prématuré et les éventuelles taches brunes. Notre conseil : une crème nourrissante en soin préventif journalier et un bain associé à un masque régénérant pour les mains en soin curatif pour les mains fragilisées.

Prévoir une pédicure médicale avant le traitement est fortement conseillé pour vérifier l'état de vos pieds.  Une crème pour les pieds spécifique au pouvoir ultra- nourrissant pour éviter la sécheresse, les crevasses, durillons sera absolument nécessaire, même plusieurs mois après votre traitement.

Les ongles 

Avant :en tout premier lieu, débarrassez-vous des ongles artificiels ou en gel et des vernis permanents.

Pendant : au cours de vos séances de chimiothérapie, écoutez les conseils des infirmières et portez les moufles glacées (mains et pieds) même si c’est difficile à supporter. Elles sont d’un secours non négligeable pour vos ongles. Leur structure va cependant être endommagée et demander des soins particuliers. Les ongles deviennent comme du papier fin, se cassent et jaunissent. Il arrive même qu’ils tombent 6 mois après le traitement. Ne vous inquiétez surtout pas : vos soins leur permettront de repousser, de se renforcer, et l’aspect jaunâtre disparaîtra. 

Notre conseil : l’application d’un vernis de couleur foncé pour protéger l’ongle fragilisé est fortement recommandée. Prévoyez un dissolvant doux, sans acétone, nourrissez la matrice de l'ongle pour aider à la repousse d'un ongle fort.  Renforcez l’ongle avec un soin au calcium et protecteur contre les UV. Il est ressorti de nos recherches que la gamme KOH est la seule sur le marché de la cosmétique à offrir des produits efficaces et non nocifs pour la santé.

Nous avons sélectionné des produits de soin adaptés aux besoins spécifiques d’un corps soumis à un traitement contre le cancer. Vous pouvez les trouver sur la page des produits spécifiques cancer.

Vos ongles sont fragilisés par la chimiothérapie ? Consultez ici la rubrique qui leur est consacrée.

Les cheveux

La perte des cheveux est un effet secondaire très fréquent et est généralement le plus redouté. Nous leur avons donc consacré une section spécifique, que vous pouvez consulter ici.


Nous sommes solidaires

Soutien partenairesVoir tous nos partenaires

Nos conseils beauté

Nos partenaires santé

Face au cancer